Installation

Aug 11, 2015
Installation
  • Installation de BungeeCord

    Guide pour installer BungeeCord sur votre système d'exploitation




    Installation de BungeeCord sous Windows(top)

    1. Tout d'abord, vous devez installer Java 7 ou une version supérieure si vous ne l'avez pas déjà (depuis java.com).
    2. Télécharger le dernier build (dernière version) de BungeeCord ici.
    3. Placer le fichier dans un nouveau répertoire dédié à BungeeCord.
    4. Créer un nouveau script de démarrage pour lancer le JAR, en créant un script batch (.bat):
    Code (Text):
    @echo off

    java -Xmx512M -jar BungeeCord.jar
    pause
    5. Double cliquer sur le fichier batch.

    Conseil(top)


    Installation de BungeeCord sous Linux(top)

    1. Tout d'abord, vous devez installer Java 7 ou une version supérieure si vous ne l'avez pas déjà[Ubuntu, CentOS].
    2. Télécharger le dernier build (dernière version) de BungeeCord ici.
    3. Placer le fichier dans un nouveau répertoire dédié à BungeeCord.
    4. Créer un nouveau script de démarrage pour lancer le JAR:
    Code (Text):
    #!/bin/sh

    java -Xmx512M -jar BungeeCord.jar
    5. Lancer le script de démarrage.

    Conseil(top)

    • Pour linux, il est essentiel d'utiliser un utilitaire, tel que screen ou tmux, afin de garder la session SSH active même lorsque vous vous déconnectez, ainsi le proxy continue de tourner.

    Installation de BungeeCord sous Mac OS X(top)

    1. Tout d'abord, vous devez installer Java 7 ou une version supérieure si vous ne l'avez pas déjà [OS X].
    2. Télécharger le dernier build (dernière version) de BungeeCord ici.
    3. Placer le fichier dans un nouveau répertoire dédié à BungeeCord.
    4. Créer un nouveau script de démarrage pour lancer le JAR:
    Code (Text):
    #!/bin/sh

    cd "$(dirname "$0")"
    java -Xmx512M -jar BungeeCord.jar
    5. Ouvrir le Terminal.
    7. Taper dans le Terminal: (Ne pas faire entrée)
    Code (Text):
    chmod a+x
    8. Glisser votre script de démarrage dans la fenêtre Terminal et faites entrée, assurez-vous qu'il y a un espace entre chmod z+x et le chemin de votre script de démarrage.
    9. Double cliquer votre script de démarrage.

    Conseils(top)

    • Vous devriez être en train de faire fonctionner BungeeCord sur un serveur pour un usage en production, sous Linux de préférence.
    • Pour un tutoriel plus approfondi, étape par étape, consultez cette page.

    Conseils généraux pour l'installation(top)

    • En règle générale, il est recommandé d'allouer 512MB de RAM pour chaque tranche de 500 joueurs. Cependant il faut garder à l'esprit que certains plugins peuvent consommer plus de mémoire vive. Pour allouer plus de RAM changez les valeurs -Xms et -Xmx dans le script de démarrage. Pour allouer 1GB de RAM, il suffit de régler les deux valeurs sur 1G.
    • Une meilleure formule à utiliser serait (max, prend le plus grand nombre des deux): 256 + (0.5 * max(0, players - 256))mb
    • Le système d'exploitation recommandé pour utiliser BungeeCord est Linux. Bien que vous puissiez démarrer et utiliser BungeeCord sur Windows et Mac, ce n'est pas recommandé et il se peut que le support soit limité dans ce cas-là.
    • Si vous utilisez Multicraft, vous pouvez trouver le fichier officiel de configuraiton de BungeeCord depuis leur site: http://www.multicraft.org/download/conf/?file=bungeecord.jar.conf

    Post-Installation(top)

    Une fois que vous avez installé BungeeCord avec succès, il est temps de le faire fonctionner correctement. L'une des étapes essentielles est de lancer vos instances de serveurs connectés (par exemple Spigot, Bukkit) en offline-mode, ce qui peut être réalisé en modifiant le fichier server.properties. Enfin, vous devez définir connection-throttle sur -1 dans bukkit.yml.

    Comme vos serveurs fonctionneront maintenant sans authentification, cela pose un nouveau soucis de sécurité: les utilisateurs peuvent se connectaient à vos serveurs sous n'importe quel pseudo. Malheureusement pour eux, ce problème peut être aisement réglé en restreignant l’accès à ces serveurs.
    Selon les différents cas, voici les méthodes pour sécuriser vos serveurs:

    ↳ BungeeCord et les serveurs sont sur la même machine

    Editer simplement le server.properties de chaque serveur, en définissant la valeur de server-ip sur 127.0.0.1. Durant les tests, garder à l'esprit que la whitelist sera ignorée pour les connections venant du même hôte que votre proxy!​
    ↳ BungeeCord sur un hébergement mutalisé (Hébergeur Minecraft)
    Vous aurez besoin de sécuriser votre installation en utilisant un plugin de mise en whitelist par IP, afin d'accepter uniquement les connections provenant de certaines IPs (BungeeCord et les autres serveurs). Un de ces plugins est IPWhitelist.​
    ↳ BungeeCord et les serveurs sur différentes machines
    Dans ce cas, un pare-feu est nécessaire afin d'assure que personne ne peut accéder à vos sous-serveurs sans passer par le proxy, merci de voir le guide pare-feu (anglais) pour plus d'informations.​

    Ajouter des serveurs:
    Vous devez ajouter de nouvelles entrées pour chaque serveur Minecraft que vous souhaitez lier dans la catégorie servers dans le config.yml de BungeeCord, constituées de l'adresse (IP/hôte), du MOTD, et si oui ou non l'accès est restreint.

    Icône du serveur: Placez votre fichier PNG en 64x64 nommé servericon.png dans le même dossier que BungeeCord puis redémarrez le serveur.

    1.7.9, 1.7.10 et les UUIDs: Si vous souhaitez avoir des UUID's valides pour les joueurs officiels sur vos serveurs, vous devez utiliser Spigot avec BungeeCord et avoir ip_forward réglé sur true dans le config.yml de BungeeCord et bungeecord réglé sur true dans le spigot.yml de Spigot.[/code]
  • Loading...
  • Loading...